Un champignon digérant la pollution

Posted on June 29th, 2010

Dans notre série d'articles consacrés aux traitements de dépollution in situ, nous nous intéresserons aujourd'hui à un champignon répondant au doux nom de "Podospora anserina".

Ce champignon filamenteux semble capable, par le truchement d'une de ses enzyme (PaNAT2), de transformer chimiquement des composés aromatiques et certains pesticides et par là même de réduire leur toxicité.


Si le procédé n'en est encore qu'à sa phase expérimentale, nous envisageons avec joie son développement: planter des champignons après avoir procédé à un diagnostic de pollution des sols, voilà qui change des carottages et des sondages.


Posted in Techniques, Vulgarisation    Tagged with depollution in situe champignons


0 Comments


Leave a Comment